Inscrivez-vous à notre newsletter :
 
Accueil > Conseils vétérinaires > Vive l'Hiver !

> Vive l'Hiver !

Cette fois c'est sûr l'hiver est là ! Qui dit hiver, dit froid, pluie, neige, et son lot d'infections. Habitués à la chaleur douillette de nos maisons ou appartements, nos compagnons s'ils souffrent aussi du froid quant ils sortent, peuvent aussi souffrir... de nos idées reçues sur leur bien-être en hiver.

Petit tour d'horizon pour affronter l'hiver sans souci.

 

L'hiver nécessite un suivi hygiénique et médical particulier : VRAI
Comme pour nous, l'hiver est pour nos compagnons, l'occasion de certaines épidémies. Les plus connues sont la gastro-entérite virale chez le chien et le coryza chez le chat. D'où l'extrême nécessité de tenir à jour leurs vaccinations.
Le froid et l'humidité peuvent provoquer des troubles respiratoires tels que rhinites, laryngites, trachéites, et autres bronchopneumonies, mais aussi révéler des problèmes d'arthrose, notamment chez les sujets âgés. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire, il existe des compléments alimentaires préventifs à base de plantes, utilisables en prévention.
Coté hygiène, évitez de laver votre animal, cela risquerait de retirer le sébum qui le protège naturellement contre le froid. Si vous ne pouvez pas faire autrement, utilisez plutôt un shampooing sec. Par contre, brossez vos amis à poils longs, cela évitera l'emmêlement et conservera au mieux les propriétés isolantes de leur fourrure. Enfin protégez les pattes de votre chien, et surtout ses coussinets fortement exposés au froid. Des produits tanants permettent de les durcir, et si votre chemin de promenade a été sablé ou salé, rincez-lui les pattes à l'eau tiède puis séchez-les.
Enfin, les chiens maigres ou obèses supportent moins le froid que leurs congénères n'ayant aucun trouble de poids.

 

Un manteau est inutile pour un chien : VRAI et FAUX
Il n'y a à priori aucune raison de mettre un manteau à votre compagnon. Le poil joue un rôle capital pour la thermorégulation de son corps. Vous pouvez apporter des acides gras, pour que son pelage soit plus épais, en ajoutant à son alimentation quelques gouttes d'huiles végétales non chauffées (olive, maïs).
Deux exceptions :
• les chiens âgés présentant des douleurs vertébrales (arthrose) ou des risques d'affections respiratoires : le manteau apporte alors la chaleur importante pour leur bien-être.
• les chiens tondus un peu tardivement ou à poils très courts (surtout les races de petite taille).

 

Le chat craint la pluie : VRAI
Au-delà du dicton populaire, le chat s'il est assez bien protégé contre le froid (il hérisse ses poils, retenant une couche d'air chaud contre sa peau, jouant le rôle d'isolant), craint la pluie. Ne laissez pas votre chat trempé par la pluie lorsqu'il rentre de sa sortie journalière. Séchez-le avec une serviette, car le sèche-cheveux peut l'effrayer. Comme pour un chien, vous pouvez améliorer la qualité du pelage de votre chat en lui faisant faire une cure d'acides aminées spécifiques (biotine et cystine) et d'acides gras essentiels. Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

Dès qu'il fait froid, il faut augmenter les rations de nourriture: FAUX et VRAI
Si votre chien ou votre chat passe ses journées au chaud dans votre logement, il n'y aucune raison de modifier son régime alimentaire. On constate même que beaucoup de propriétaires de chiens réduisent la durée des sorties par grand froid ou pluie; il serait alors presque préférable de réduire l'alimentation. Par contre si votre animal est souvent dehors, voire y passe ses journées (chien de garde), en cas de grand froid, ses besoins en énergie seront supérieurs. Augmentez alors les rations légèrement, ou introduisez un repas supplémentaire.
Le raisonnement vaut aussi pour les chats !

 

Les jeux dans la neige sont totalement inoffensifs : FAUX
Si elle est souvent appréciée de votre animal, la neige est par nature très humide et va favoriser donc affections respiratoires et articulaires évoquées, ainsi que des irritations cutanées au niveau des pattes. Pensez à bien sécher vos compagnons !
Mais d'autres dangers les guettent, notamment en cas d'ingestion de neige en grande quantité. Cela peut provoquer une inflammation de l'estomac et des intestins entraînant diarrhée et vomissement. Soyez aussi vigilant avec les produits contre la neige et le gel qui attirent par leur odeur et leur goût sucré ! Ils peuvent provoquer des troubles digestifs et nerveux, voire causer la mort en quelques heures ! Ne laissez donc pas votre animal lécher la glace dans un caniveau.

 

Les allergies alimentaires sont plus fréquentes en hiver chez les carnivores domestiques : FAUX
Les allergies ou intolérances alimentaires sont relativement fréquentes chez nos carnivores domestiques.
Les allergies alimentaires les plus courantes chez les chiens et les chats souffrant de maladies dermatologiques sont dues au bœuf, aux produits laitiers, au poisson et au froment.
Les intolérances alimentaires les plus fréquentes sont le fait du gluten et du lactose.
De manière générale, il faut éviter froment, orge et seigle qui entraînent des diarrhées.

 

Il existe des intoxications alimentaires plus courantes en hiver : VRAI
Les intoxications alimentaires ne sont responsables que de 1,7% des cas d'intoxication signalés chez le chien et le chat. Elles sont donc rares, les principales étant provoquées par les médicaments. Il existe toutefois, des intoxications constatées en période de fêtes comme Noël :

Les intoxications alimentaires liées à la période de Noël
Il faut avoir à l'esprit que les animaux sont particulièrement sensibles à des aliments que nous consommons couramment, et ce à de petites doses, et qu'ils supportent mal les « originalités » alimentaires.

A - Le chocolat
La toxicité du chocolat est liée à la présence dans le cacao d'un alcaloïde : la Théobromine. Plus l'aliment est riche en cacao, plus il est donc toxique.
La dose toxique est de 50 gr. de chocolat noir (200 gr. de chocolat au lait) pour un chien de 10 kilos. La dose mortelle (en 6 à 24 heures) est de 150 gr. de chocolat noir (600 gr. de chocolat au lait) pour un chien de 10 kilos.
En cas d'ingestion évidente, l'hospitalisation et la perfusion chez le vétérinaire sont nécessaires pour sauver l'animal.
B - Les marrons
Les marrons contiennent des tanins responsables de vomissements et diarrhées chez le chien.
De plus, marrons et châtaignes peuvent entraîner des occlusions intestinales lorsque l'animal les avale sans les mâcher.
C - Le sel
L'intoxication peut se produire lors d'ingestion de saumon fumé, de jambon cru, de cacahuètes, ...
Les symptômes sont : anorexie, anémie, vomissements, diarrhée, tachycardie, polypnée, urines foncées en petite quantité et une soif intense.
S'ajoutent parfois des symptômes nerveux tels qu'excitation et convulsions.
Après traitement par un vétérinaire, l'évolution est en général favorable.

Les intoxications liées à l'ingestion de plantes de « Noël ».

A - Le gui
Elle se produit lorsque l'animal ingère une grande quantité de baies.
Les signes sont digestifs (diarrhées, vomissements et hypersalivation), cardiaques (hypotension), et nerveux (perte d'équilibre).
C'est une intoxication grave, parfois mortelle.
B - Le houx
C'est une intoxication grave. L'ingestion de 20 baies pour un chien de 30 kilos suffit pour entraîner la mort de l'animal.
Les symptômes sont digestifs (identiques à ceux du gui) et nerveux, allant jusqu'à la mort.

C - L'If (couronnes de l'Avent sur les portes)
L'if est très toxique. Une dose de 8 grammes de plante par kilo suffit pour entraîner la mort.
Les signes sont digestifs, nerveux et cardiovasculaires.
Les intoxications par d'autres végétaux tels que Pommiers d'Amour, Poinsettia, ... sont également possibles.

 

 
Réagissez à cet article
 
MyPety, le portail communautaire des propriétaires d'animaux de compagnie.


Dernier inscrit :




Warning: getimagesize(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: hostname nor servname provided, or not known in /usr/home/v1107/connect.php on line 31

Warning: getimagesize(http://www.mypety.com/visuels_jeux_sondages_elections/chuva1.png): failed to open stream: Invalid argument in /usr/home/v1107/connect.php on line 31

Votre vétérinaire et Internet
Attendez-vous des informations de la part de votre vétérinaire par Internet ?

droit  Chiens  reproduction  perdu  actus  hygiène  oiseau  jeu  Chat  promenade  chaleur  Droits  furet  âge  urine  foyer  toilettage  sport  livre  Poissons  grippe  vacances  sterilisation  comportement  salon  sexualité  vaccins  chien  alimentation  chihuahua  aquarium  services  obesité  deuil  santé  psychique  enfants  voiture  chats  ville  Acheter  gerbille  lapin  bassin  cochon d'Inde  chinchilla  parasites  souris  hamster  vétérinaire  abandon  identification  Perroquet  partenaires  téléthon  magazine  stars  campagne  shopping  taxi  photographe  service  champion  hotel pour chat  puces et tiques  site marchand animaux  nourriture et maladie  litiere écologique  choisir rongeur  chiens guides  bruno masure  animaux perdus  ville propre  association  Club Français des Amateurs du Furet  CFAF  Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon  chiens dangereux  boutique en ligne  alimentation hiver  troubles digestifs  adopter  services garde  seminaire  maladies hereditaires  soins canins  rongeurs  BD Vétos  guérison  jeu animalinfos  maltraitance  boulimie  chat promenade  mainate  Griipe A  Grippe A  solitude chien  shampooing chien  malade  boisson  education  caresses  garde chiens  brossage chien chat  Salon chien  chat agité  toilettage griffres  relations chats  plantes dangereuses  oreilles  kinésithérapie  produits naturels  livres chiens    Internet  transports  dents  Salon Agriculture  jeu invitations  Alain Delon  spectacle  cheval  conférence  actualités  exposition  Maison Alfort  formation  NAC  assurance  NAL  métiers  accessoires  ostéopathie  SPA  icad  sondage 
Mentions légales - Contacts