Inscrivez-vous à notre newsletter :
 
Accueil > Actualités > Enquête Ifop - Purina

> Enquête Ifop - Purina

Menée en mai 2016 auprès d'un échantillon de 1 006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, l'enquête Purina®/iFOP confifirme le lien puissant qu'entretiennent les Français avec les animaux de compagnie.

En témoignent, notamment, le nombre élevé de personnes possédant au moins un animal de compagnie (50% des personnes interrogées), l'influence positive de cette possession sur leur santé morale et physique (94%) et plus globalement les représentations positives qui sont associées à la présence d'un animal de compagnie dans un foyer.


1/ Un français sur deux possède un animal de compagnie
Cette possession semble corrélée à trois variables principales : l'âge, la composition du foyer familial et l'environnement de vie. Ainsi, les personnes les plus âgées sont moins enclines à posséder un animal (21% des 65 ans et plus, contre 50% en moyenne), de même que les personnes n'ayant pas d'enfants (44% contre 65% des personnes en ayant au moins un) et celles résidant en milieu plus urbanisé (36% des habitants de l'agglomération parisienne et 46% des habitants de communes urbaines de province, contre 70% de ceux résidant en communes rurales).


2/ Le choix d'adopter est guidé par le cadre de vie et les contraintes professionnelles
Ils sont ainsi 66% à avoir considéré l'endroit où ils habitent, 62% la taille de leur logement et 57% leurs horaires de travail. La santé des personnes du foyer apparaît moins déterminante : environ un tiers des propriétaires déclarent avoir tenu compte de leurs besoins personnels en terme d'activité physique (35%), tandis que des
proportions similaires ont fait attention aux allergies des membres de leur famille (35%) et de l'âge de leurs enfants (32%).


3/ Comme les propriétaires, les non-propriétaires expliquent leur décision de ne pas adopter par le cadre de vie et les contraintes professionnelles
Ils évoquent principalement leur manque de disponibilité / capacité - 26% déclarent ne pas être sûrs de pouvoir toujours s'occuper d'un animal et 20% mettent en avant leurs horaires de travail. En revanche, vivre dans un autre environnement pourrait constituer un levier à l'adoption pour 43% des personnes interrogées, tandis que
30% considèrent que changer de logement serait un autre levier.
4/ Les réseaux sociaux ne remplacent pas la présence d'un animal de compagnie 81% des propriétaires d'animaux jugent que les réseaux sociaux ne pourront jamais remplacer la présence d'un
compagnon animal malgré tout ce qu'ils peuvent apporter à leur vie sociale.


5/ Les bienfaits de la confrontation à un animal de compagnie sont reconnus par les français
Sont ainsi soulignés : des effets positifs auprès des personnes âgées (93%), auprès des enfants (89%) ou des enfants autistes (89%). Elle permettrait aussi aux yeux d'une large majorité de personnes interrogées d'améliorer de manière générale la santé et le bien-être (89%) ainsi que l'estime de soi (77%).


6/ Les propriétaires confirment les représentations positives associées par les français à la présence d'un animal de compagnie à leurs côtés
Ils sont quasiment unanimes s'agissant de la contribution de leur compagnon à l'amélioration de leur bien-être (94%) et de leur santé physique (74%). Ils expliquent d'ailleurs que l'une des raisons principales pour laquelle ils ont choisi d'avoir un animal de compagnie est sa contribution à les rendre plus heureux et de meilleure humeur (62%).


7/ Les propriétaires d'animaux de compagnie émettent le souhait de pouvoir les emmener avec eux partout
Pour une majorité des personnes interrogées, pouvoir amener son chien sur son lieu de travail permettrait de diminuer son stress (61%) et d'avoir davantage d'interactions avec ses collègues (55%). Par ailleurs, et bien que cette idée soit relativement nouvelle, les possesseurs sont déjà 44% à vouloir emmener leur chien sur le lieu de travail.


8/ Au delà des représentations positives des français, les parents possédant un ou des anmaux de compagnie reconnaissent les bienfaits auprès de leurs enfants
Grâce à l'animal de compagnie, leurs enfants sont plus heureux (90%), plus responsables (84%), plus studieux (pour 44% des parents interrogés, il les aide à avoir de meilleurs résultats scolaires). Plus globalement, les bénéfices dans la socialisation et la responsabilité des enfants sont tels que : 70% des français estiment que ces avantages doivent être pris en compte par l'Education Nationale à travers des activités périscolaires (65%) et par un module initiatique à l'école (54%).


9/ Les français souhaitent massivement une institutionnalisation de la défense de la cause animale
« La protection et le bien-être des animaux de compagnie » est une cause défendue par 89% des personnes interrogées. 71% d'entre elles sont d'ailleurs favorables à l'intégration de la cause animale dans un intitulé ministériel.

 
Réagissez à cet article
 
MyPety, le portail communautaire des propriétaires d'animaux de compagnie.


Dernier inscrit :




Warning: getimagesize(http://www.mypety.com/visuels_jeux_sondages_elections/chuva1.png): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /usr/home/v1107/connect.php on line 31

Votre vétérinaire et Internet
Attendez-vous des informations de la part de votre vétérinaire par Internet ?

droit  Chiens  reproduction  perdu  actus  hygiène  oiseau  jeu  Chat  promenade  chaleur  Droits  furet  âge  urine  foyer  toilettage  sport  livre  Poissons  grippe  vacances  sterilisation  comportement  salon  sexualité  vaccins  chien  alimentation  chihuahua  aquarium  services  obesité  deuil  santé  psychique  enfants  voiture  chats  ville  Acheter  gerbille  lapin  bassin  cochon d'Inde  chinchilla  parasites  souris  hamster  vétérinaire  abandon  identification  Perroquet  partenaires  téléthon  magazine  stars  campagne  shopping  taxi  photographe  service  champion  hotel pour chat  puces et tiques  site marchand animaux  nourriture et maladie  litiere écologique  choisir rongeur  chiens guides  bruno masure  animaux perdus  ville propre  association  Club Français des Amateurs du Furet  CFAF  Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon  chiens dangereux  boutique en ligne  alimentation hiver  troubles digestifs  adopter  services garde  seminaire  maladies hereditaires  soins canins  rongeurs  BD Vétos  guérison  jeu animalinfos  maltraitance  boulimie  chat promenade  mainate  Griipe A  Grippe A  solitude chien  shampooing chien  malade  boisson  education  caresses  garde chiens  brossage chien chat  Salon chien  chat agité  toilettage griffres  relations chats  plantes dangereuses  oreilles  kinésithérapie  produits naturels  livres chiens    Internet  transports  dents  Salon Agriculture  jeu invitations  Alain Delon  spectacle  cheval  conférence  actualités  exposition  Maison Alfort  formation  NAC  assurance  NAL  métiers  accessoires  ostéopathie  SPA  icad  sondage 
Mentions légales - Contacts